Visiter le quartier rouge d’Amsterdam

Visiter le quartier rouge d’Amsterdam

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Visiter le quartier rouge d’Amsterdam

 

De Wallen, Red Light District, tant de noms pour désigner le célèbre et sulfureux quartier rouge d’Amsterdam. Le quartier rouge est un incontournable aux Pays-Bas et il attire de nombreux visiteurs curieux tous les ans. 

Si vous comptez partir à Amsterdam et que le quartier rouge fait partie de vos visites, alors prêtez attention à cet article. Nous allons tout vous dévoiler à propos du quartier le plus emblématique d’Amsterdam et même d’Europe. Entre prostitution, drogue et soirées vertigineuses, le quartier rouge est également une zone historique et surprenante… 

Red Light District : qu’est-ce que le quartier rouge ?

Communément appelé le Red Light District, le quartier rouge (“De Wallen” en néerlandais) se trouve à Amsterdam. Il attire de nombreux visiteurs curieux d’y voir ce qu’il s’y cache, et souvent la surprise finale est bien réelle. 

D’ailleurs, si le quartier rouge est bien connu, il y a une raison. Cette partie de la ville tient sa réputation de la prostitution légalisée et pleinement assumée depuis 2000. Pour cela, des femmes attendent leurs clients derrière des vitrines illuminées et décorées de néons rouges. Amsterdam abrite près de 290 vitrines rouges créant une ambiance pour le moins libérée. Mais cela n’empêche pas les touristes de s’y rendre pour le simple plaisir des yeux ! 

Néanmoins, il convient de préciser que le quartier rouge compte également un grand nombre de bars, de restaurants, de musées, ainsi que des monuments historiques et anciens. 

Découvrez l’histoire et le passé du quartier rouge 

Bien que la présence de la prostitution légale puisse vous étonner, sachez que cette activité est vieille comme le monde. Amsterdam a toujours été réputée pour les plaisirs légers où de jeunes filles offraient leurs corps contre de l’argent. Cependant, les choses se sont compliquées en 1960. Les forces de police néerlandaises ont fait cesser cette pratique pour rendre la ville plus fréquentable. 

Toutefois, une nouvelle règle a été mise en place. Les prostituées étaient autorisées à se poster devant leur fenêtre à condition que les rideaux soient tirés. Une lampe rouge était allumée derrière les rideaux pour indiquer que la prostituée était libre. Le rouge symbolise l’amour, la passion et les plaisirs charnels, donc ce n’est pas un hasard… Néanmoins, cette tradition est restée ancrée au fil des siècles et jusqu’à nos jours. 

Par ailleurs, le quartier rouge d’Amsterdam ne se résume pas qu’à la prostitution. Le quartier abrite aussi beaucoup de monuments historiques comme l’Oude Kerk. L’Oude Kerk est l’édifice religieux le plus vieux d’Amsterdam, c’est assez surprenant !

Comment visiter le quartier rouge à Amsterdam ? 

Même si le quartier rouge d’Amsterdam est de nature frivole, cela ne semble pas retenir les touristes du monde entier. Le quartier rouge reste tout compte fait un endroit incontournable, donc penser vraiment à le visiter, de jour ou de nuit. 

L’endroit idéal pour faire la fête et se divertir 

Le quartier rouge d’Amsterdam peut plaire ou susciter l’indignation. Dans les deux cas, c’est une zone de la ville accessible et la plus visitée. En dehors des vitrines de maisons closes, le quartier rouge est très festif et dynamique. Vous pouvez vous y rendre pour boire un verre et faire la fête entre amis, c’est tout à fait permis. 

D’autre part, le quartier rouge abrite de nombreux coffee shop, des cafés où il est permis de consommer de la marijuana. Cependant, ce type d’endroit est extrêmement fréquenté le soir, notamment The Bulldog First, le premier coffee shop d’Amsterdam. 

Des monuments historiques et surprenant à voir 

Le quartier rouge d’Amsterdam est également une zone historique qui abrite de nombreux monuments qui méritent d’être vus. 

Par exemple, nous avons cité l’Oude Kerk, la plus vieille église de la ville. La construction de celle-ci a débuté en l’an 1300 sur les vestiges d’une ancienne chapelle en bois. L’église possède un style unique alliant gothisme et Renaissance. Un autre lieu intéressant à voir est le Musée Amstelkring dédié à l’histoire de la religion catolique. Le musée est visité par près de 85 000 touristes chaque année et il abrite l’une des premières églises clandestines. 

Enfin, un dernier lieu doit être vu. Le musée Red Light Secrets dédié à la prostitution et l’érotisme du quartier rouge. Bien que cela puisse freiner certains visiteurs, le musée partage toute l’histoire du quartier rouge et de ses activités. Il est également possible de s’asseoir derrière une vitrine pour ressentir ce que serait de travailler en tant que prostituée à Amsterdam. 

Si vous avez envie de découvrir le quartier rouge mais que vous ne vous sentez pas à l’aise, vous pouvez faire appel à un guide. En règle générale, ils sont habitués aux personnes timides et ils sauront vous mettre à l’aise. Ainsi, vous pourrez découvrir le quartier rouge d’Amsterdam en toute tranquillité, tout en écoutant quelques anecdotes !

Leave a Comment

Your email address will not be published. All fields are required.